Retours d'expérience pour l'activité
Avion

Finis les tracas en voyage de Pa´ci 5/5 Excellent
En voyage, c'est tellement pratique de ne pas avoir à transporter de multiples protections! On porte sa cup en soi, et on l'oublie! Mes règles sont arrivées pendant le voyage en avion, très abondantes, et pas très pratique d'aller aux toilettes. Si je n'avais porté qu'une simple serviette, j'aurais eu d'énormes fuites, mais là avec ma FleurCup, j'ai eu le temps de gagner mon logement tranquilou sans me rendre compte de rien. Hammam, danse, piscine, toutes les activités sont beaucoup plus agréables et moins tracassantes sans tampon!
le 17/11/2014 16:14

Avec de l'eau de Luna4 5/5 Excellent
Très pratique.
Voyage en avion de quelques heures, je l'ai vidée juste avant de décoller. J'ai juste du penser à amener une bouteille d'eau vide pour pouvoir passer le contrôle des liquides, et la remplir ensuite dans les toilettes. Je rince toujours ma coupe avec une bouteille d'eau, que ce soit chez moi ou ailleurs.
(Et attention, dans certains aéroports, il y a un lavage automatique des toilettes après quelques minutes d'inactivité ... dans ces cas là il faut s'activer un peu plus :p)
Verdict : Génial, rien senti, pas de fuites, pas de taches, pas d'inquiétudes.
le 14/06/2013 11:06

Ok de gibou 5/5 Excellent
Aucun problème en avion.
Aucun problème à l'aéroport.

Bonus: permet d'éviter de se balader avec ses tampons dans un sachet transparent aux contrôles de sécurité (j'en ai vu et c'est franchement pas classe du tout).

Bonus 2: pas de problème d'odeurs pour les voisins de voyage.

Bonus 3: lorsqu'il n'y a pas de poubelles dans certains WC on n'a aucun souci pour "jeter" notre sang.

Bonus 4: pas de calcul à faire pour savoir combien on doit transporter de tampons/serviettes avant de retrouver nos bagages.

Bonus 5: en voyage, pas de pénurie possible!!
le 27/04/2011 13:36

Y compris pour une fausse couche de Bubulle 5/5 Excellent
Un retour d'experience un peu sinistre mais qui en dit long sur l'efficacité de la chose.
Il y a un an et demi, nous etions partis en vacances de l'autre côté de la planete. Vol avec escale de deux fois 12 heures (environ).
Le matin de notre depart de retour, j'ai eu la desagreable surprise de me mettre à saigner au réveil. Et à bien saigner. Je ne savais pas que j'étais enceinte.
Je n'avais de toutes façons pas le choix, notre avion n'allait pas nous attendre, et nous etions déjà un peu juste sur les horaires.
J'ai donc mis ma mooncup comme je l'aurais fait pour n'importe quel cycle.
En arrivant à Tokyo, j'ai pu constater que le fflux s'était interrompu mais la mooncup etait pleine comme elle ne l'avait jamais été pendant mes cycles. J'ai mis ca sur le compte de l'altitude.
Plusieurs jours plus tard, ca a recommencé, et plusieurs mois plus tard, lors d'une consultation pour une grossesse arrêtée à l'hôpital, j'ai compris aux explications informatives du médecin que ce drôle de cycle avait été ma première fausse couche.
Je n'ai pas eu de fuite dans l'avion, pas plus que je n'en ai jamais eu à la piscine, en voiture ou en vélo ...
le 29/04/2008 10:50

Fermer la fenêtre de l'activité Avion